Please reload

Posts Récents

Classons donc l'année 2015 au rang des très mauvais souvenirs !

On nous prévient et rabâche que notre vie quotidienne ne sera plus ce qu’elle fut et qu...

"Nous parler et nous entendre ensemble"

December 25, 2015

1/2
Please reload

Posts à l'affiche

Projet de loi sur l'Obsolescence programmée

Mon premier édito en tant que président m’est dicté par l’actualité, le sénateur Jean Vincent Placé qui veut en finir avec les appareils que l’on jette à peine les avoir achetés, il appelle cela l’obsolescence programmée en cherchant une volonté des fabricants de réduire volontairement la durée de vie de leurs produits. Le phénomène existe mais pas avec l’importance que l’on décrit partout aujourd’hui  (je change des condensateurs secs depuis 30 ans et les condensateurs ont toujours été le point faible des  appareils coréens samsung ou goldstar anciennement lg) car en effet les constructeurs  n’ont pas besoin de cela pour réduire la durée de vie de leur produits.

 

Il suffit de laisser faire la grande distribution  et les consommateurs pour des prix toujours plus bas avec des prix de  matière première qui  flambent (chercher l’erreur), prix bas qui rendent impossible toutes réparations.

 

Il suffit de laisser faire les organismes financeurs de nos formations pour former de moins en moins de techniciens et de plus en plus de vendeurs.

 

Les constructeurs n’ont plus qu’à nous fournir des pièces détachées hors de prix ou pas de pièce détachée du tout. Et voilà comment on organise une obsolescence certaine sans préméditation et avec alibi.

 

 

Mr Placé,

 

Vous souhaitez réduire le prélèvement des ressources, nous aussi.

 

Vous souhaitez réduire le volume des déchets, nous aussi.

 

Vous souhaitez une économie durable, nous aussi. Je vous rappelle qu’un produit réparé est un  produit fiabilisé, un déchet en moins, un nouveau produit non importé. Non seulement nous ne vous avons pas attendu pour faire de l’écologie réelle et concrète mais en plus nous nous battons pour notre survie contre la grande distribution, les constructeurs et même parfois les consommateurs.

 

J’ose espérer que nous n’auront pas à nous battre contre vous et que vous comprendrez que nos objectifs sont convergents et que nous pourrons compter sur vous pour nous soutenir, car pour conclure tant qu’il y aura des appareils ils tomberont en panne, et si il n’y a personne pour les réparer, ils seront jetés .Mr Placé si vous voulez réellement œuvrer pour la planète vous ne pourrez le faire qu’avec nous.

 

 

Le Premier ministre a donc décidé de recourir à l’article 49.3 de la Constitution pour faire adopter le projet de loi « instituant de nouvelles libertés et de nouvelles protections pour les entreprises et les actifs », dit Loi Travail. Cette issue traduit à la fois un échec politique et un échec social

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Please reload

Archives

© 2016 par COLICCHIO Alexandre

UPEM.fr

12, allée Nathan Katz BP 71608
68086 Mulhouse cedex
Tél : 03.89.36.30.00
Fax : 03.89.36.30.02